lundi 13 mars 2017

"Une étoile pour le Tsar" d'Adrienne Sharp, un beau roman historique


Fondé sur des faits réels, "Une étoile pour le Tsar" revient sur le destin incroyable de la première danseuse du Ballet impérial russe, Mathilde Kschessinska (1872-1971).
Cette jeune fille née d’un père danseur étoile d'origine polonaise, a à peine dix-sept ans lorsqu'elle rencontre le tsarévitch Nicolas Alexandrovitch (futur Nicolas II), avec lequel elle va avoir une liaison.
Cette histoire d'amour entre une ballerine et le tsar nous est racontée avec beaucoup de passion par l'auteure Adrienne Sharp.

C'est un roman que j'ai lu avec curiosité et plaisir, car bien écrit, plein de rebondissements, et aux personnages intrigants.
Adrienne Sharp est entrée dans le monde du ballet à sept ans et donc elle connaît parfaitement l'univers de la danse. Les pages sur la danse sont d'ailleurs très précises.
"Une étoile pour le Tsar" est un livre que j'ai trouvé passionnant à bien des niveaux et particulièrement pour son contexte historique sur la Russie. Nous assistons au règne du dernier tsar, à la révolution de 1917, ainsi qu'à la guerre civile.
Adrienne Sharp s'est longuement documentée sur l'histoire de la Russie, comme en attestent d'ailleurs ses notes à la fin du livre.


Lorsque Mathilde Kschessinska a rencontré Nicolas II, elle était très jeune mais cependant sans une once de naïveté ! Elle savait qu'une liaison avec le futur tsar allait être pour elle un formidable tremplin pour sa carrière de ballerine.
Nicolas II va couvrir Mathilde de cadeaux, lui offrir un superbe hôtel particulier à Saint-Pétersbourg, et il va également favoriser sa carrière.
La jeune ambitieuse se voit déjà impératrice ! Elle avait oublié un détail : Nicolas II est amoureux depuis l'enfance de la princesse allemande Alix de Hesse-Darmstadt, qui va accepter sa demande en mariage.
Dès lors, Mathilde Kschessinska se sent perdue et rejetée. Elle va multiplier les liaisons, toujours avec de puissants aristocrates.
Puis le tsar va revenir vers Mathlide, et ces passages du livre captivent. Il y a des moments forts, qui nous éclairent sur la personnalité complexe de Nicolas II.


"Une étoile pour le Tsar" d'Adrienne Sharp, nous fait entrer dans la vie fastueuse des Romanov. Mathilde Kschessinska va connaître ce luxe, mais elle va également devoir affronter la révolution et la fuite d'un pays en plein chaos qu'elle aimait tant.
Elle va s'installer à Paris en 1920 et ouvrir une école de danse. Elle a écrit ses mémoires "Souvenirs de la Kschessinska".

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire