mercredi 1 novembre 2017

Marilyn Monroe, "Fragments", les écrits d'une icône


Marilyn Monroe, voilà un nom qui évoque une actrice blonde et pulpeuse, icône du cinéma américain, réputée pour ses liaisons avec des hommes ô combien célèbres, et une fin mystérieuse.
Avec "Fragments" un livre qui dévoile les poèmes, les écrits intimes, et les lettres de l'actrice, on découvre une personne très émouvante et bien loin des clichés de la blonde évaporée.
C'est à la médiathèque que je suis tombé sur "Fragments". Je l'ai rapidement feuilleté, et j'ai décidé de le lire. J'ai fait la connaissance d'une femme fragile, complexe, et incroyablement lucide.


Le résumé : Marilyn était un mythe de son vivant mais sa mort prématurée a encore nourri son mystère.
Le livre Fragments, édité par Bernard Comment et Stanley Buchthal permet d’atteindre la réalité du mythe de Marilyn Monroe, de découvrir la sensibilité exacerbée, la véritable créativité, qui se cachaient derrière l’image de la blonde pulpeuse à laquelle on voulut à tout prix - les studios d’Hollywood les premiers - la réduire.
On découvrira dans ce livre, en exclusivité, les textes de l’actrice : fragments, notes, poèmes, correspondance, et même recettes de cuisine…
Tous ces documents nous révèlent la grâce d’un être fragile, sujet à une perpétuelle introspection et en permanente quête d’amour.
Et plus encore, le talent et la profondeur d’une artiste sensible, souvent mélancolique, se passionnant pour Joyce, Kerouac, les peintres italiens de la Renaissance, réfléchissant avec une exigence sans faille aux rôles qu’il lui fut donné d’incarner.

Mon avis : Je dois avouer que dans le panthéon des actrices des années 50, j'ai toujours été plus passionné par Grace Kelly, Audrey Hepburn et Gene Tierney.
Marilyn Monroe ne faisait pas partie de mes actrices fétiches et je ne connaissais donc que peu de choses d'elle, à part les quelques rumeurs qui circulent toujours autour des personnes si célèbres.
"Fragments" m'a permis d'entrer dans l'intimité d'une actrice dépassée par sa célébrité, mélancolique, et prisonnière d'une image.
"Je me vois dans la glace à présent, le sourcil en bataille, si je me mets très près je verrai ce que je ne veux pas y voir, la tension, la tristesse, la déception, mes yeux ternes, les joues rougies par des petits vaisseaux qui paraissent comme des rivières sur une carte.
Les cheveux qui tombent comme des serpents. C'est la bouche qui me rend le plus triste, près de mes yeux presque morts."


Les textes de "Fragments" sont accompagnés de 33 photos de l'actrice, où elle est souvent entourée d'écrivains. Arthur Miller, écrivain et essayiste américain sera d'ailleurs un des époux de Marilyn Monroe. La star entretenait avec la littérature une relation suivie, y trouvant peut-être du réconfort et une solution à sa solitude. "Seule ! Je suis seule. Je suis toujours seule quoi qu'il arrive", écrivait-elle.
"Fragments" est un beau livre qui révèle une femme sensible et souvent incomprise.

4 commentaires:

  1. Voilà qui me donne envie de lire, exceptionnelle MM

    RépondreSupprimer
  2. Je m'étais offert ce beau livre. Sa lecture m'a tellement déroutée que je l'ai revendu. Je ne pouvais envisager cette facette de l'actrice...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprends car on est bien loin de l'actrice femme fatale que l'on imagine

      Supprimer